Trentaine galopante

← Retour au journal

avril 2006

Une hirondelle ne fait pas le printemps

Mésange charbonnière et pink martini jalonnent ce samedi matin. Une bestiole qui revient à chaque printemps et qui me perturbe le sommeil. Être éveillée à 6h30 en ce matin pluvieux n’était pas inscrit sur mes petites tablettes !!! Par contre, Bonne nouvelle, dans ma brume matinale, me suis aperçue que j’ai une plante qui me fait des fleurs (normale me direz-vous !) eh bien non, quand on n’a pas la main verte comme moi, ce genre d’événements récurrents devient un véritable exploit ! J’aime bien le samedi matin pourtant, avoir, plus ou moins la sensation d’être (...)

Melon

Je l'ai appelé, c'était pas prévu, une implusion. Je suis tombée sur le répondeur.Ma voix tremblait, mon coeur battait à 100 000 à l'heure.J'ai eu peur et là, encore, 20 minutes plus tard, j'ai toujours peur. Grosso modo, il disait: bla bla bla..voudrait rependre contact...bla bla bla..sois un ti peu indulgent avec le fait d'avoir laissé un message..;bla bla bla au pire..bonne continuation..au mieux..à très bientôt .... Reprendre contact avec un ami( ou plutôt son répondeur) avec lequel on s'est brouillé, par manque de maturité et de recul ( les miens) a été pénible. Il (...)

La 25 ième heure...

...et toujours rien, pas de nouvelles du melon.Il a du coulé, il est d'eau.J'ai enfin mis un message à mon répondeur, ma mère sera contente.Je danse pour oublier, je me crée un monde où tout est contrôle.Lorsque les dernières notes arrivent;retour à la réalité: J'ai mal et je me sens misérable.Bienvenue sur Terre ma chère trentenaire. (...)

Les méandres verts

Elle rentrait chez ses parents, prenant de justesse le dernier train. Parce qu'elle s'y était pris à la dernière minute, elle s'était trompée de wagon, et avait atterit dans celui des fumeurs. Elle s'assit rapidement, posant son bardat sur le siège en face d'elle. Personne dans ce train qui n'allait pas tarder à démarrer un dimanche soir. Elle sortit une feuille et commença à écrire les premières phrases d'un conte moderne sur lequel elle avait réfléchi dans le métro, quelques minutes avant....Histoires de boîtes à chaussures...Puis soudain, un jeune homme, la vingtaine, (...)

Et une courgette cramée et une!!!!

Une odeur pestidentielle trône dans le garde-meuble. Prise dans le train train du brushing hebdo, j'en ai oublié mes courgettes! eh oui, Quand la stucture interne de l'établissement dans laquelle vous passez vos 40 heures hebdo ne prévoie pas la restauration de ses employés, et que le coté sandwitch jambon-fromage écoeure vos papilles et votre balance: un seul et unique reméde: faut se farcir la prépa du repas! Bien sûr, vous êtes en retard, ça serait tellement mieux de faire ça la veille au soir!! Mais non, bibi avait la flemme et le slpeen du dimanche soir. Elle est allée (...)

Un bain dans la ville.

Elle esquissa un dernier sourire à la caissière fatiguée de la superette du coin et en reprenant ses paquets, elle vit un chien attaché. Il était fou-fou, mignon et attanchant car sa maîtresse arrivait à grand pas. L'image lui plaîsait, lui rappelait les frasques de son propre chien dans son ancien appart, dans son ancienne vie avec son ancien mec. Soudain , etsans aucune raison apparente , violemment cette femme ,au parler négligé, lui assena un coup de pied magistral. Elle fut choquée et son regard, fit baisser les yeux de la jeune fille qui accompagnait cette mauvaise (...)

La marmotte n'hiberne plus.

J'ai rompu.J'ai mal pour lui, pour ce cynisme défensif qu'il a creé comme une armure d'acier.Elle est lourde, cette armure. Je me suis trouvé nulle, mes explications était vaseuses, ou blessantes.J'avais mal pour lui d'être à ce point nulle. J'ai voulu faire ça le plus honnêtement possible, le moins lâchement possible..nom de nom !!!! Quelle catastrophe!!!!! Au lieu de me sentir libérée, c'est une douleur supplémentaire qui m'assaille, et lui, c'est surtout lui qui m'inquiète...Pourquoi je suis pas amoureuse, pourquoi j'y arrive pas avec des mecs qui en valent la peine, (...)

Lunettes sales

Je voulais aller voir les cerfs-volants et j'ai vu les bambous à Ikea, perdue dans la grande masse des consommateurs. j'ai pbu un café froid avec ma meilleure amie. On a parlé crédit immo, couple hétéro et libido. J'ai révassé, bouche ouverte sur le stage de spéléo d'aôut dernier. J'ai vécu , cette journée-là. Je me retrouve assise, quelques heures plus tard, dans le métro, rigolant sur le cynisme d'un écrivain, attéré par la condition humain et le merchandisime de la solitude, le rêve inaccessible de la vie à deux;, la volupté et la sérénité avec laquelle il en (...)

comment j'ai gâché ma vie

..en ne faisant rien, en rêvant, pas d'actions, pas de souvenirs réels, le fabriqué et l'ennui sont mon quotidien. Je sais, je calcule, programme, analyse et pourtant, toutes ces connaissances ne me servent en rien. Je déteste; J'en ai marre de cette vie. Tout m'exaspère. J'ai besoin de changer de ville, de pays, planète, une autre galaxie ne serait pas un luxe. j'en arrive à vouloir l'extrème, je voudrais me quitter, comme on quitte une mauvaise connaissance, oublier son existence, oublier que sa vie est ici., pour mieux la retrouver par la suite.Et je n'ai aucune ressouces, aucun (...)

et ça continue encore et encore

c'est que le début d'accord, d'accord J'ai très mal dormi, je sens que je passerais une très mauvaise journée. J'ai mal aux yeux, j'ai pas la pêche et je donnerais tout ce que j'ai pour ne pas aller travailler!! lol même ma page de journal fait pitié lol, je me suis relu et c'est franchement pas triste.( enfin, c'est une belle litote lol) Je n'aurais pas ce concours et l'entrée de septembre coute 1500 euros par ans, donc même si je passe septembre , je pourrais pas y aller; Va falloir que je reste encore un an dans cette boîte, et ça me déprîme. En même temps, c'est mérité, (...)

Des plombs dans l'aile

arrrgghh, trouvez-moi un fusil que je plombe la mésange qui me coupe le sommeil !!!!!Il est 5h30 du matin! un lundi, c'est pas humain!j'essaie de trouver des petits bonheurs quotidiens et de m'obliger à certaines priorités. L'escalier n'est toujours pas roulant. Ce week-end a été bien long, trop . J'aurais voulu être à milles lieus et regarder avec d'autres yeux; Je suis au milieu d'un chemin et je m'aperçois que ce n'est pas le bon, mais je continue car c'est tout ce que je sais faire. Où est la baguette magique qui me refera prendre conscience que la vie est un don, une vraie (...)

Comédie?

J'ai passé une heure au téléphone hier avec lui. Une série de blancs s'alignait pour essayer de lui expliquer que je ne viendrais pas au week-end du 8 mai,( week-end au bord de la mer avec une tripottée de copains; activités prévues: roller, volley, casino ( beurk) et rando). IL avait l'air blasé, et son déttachement m'a fait du mal, j'avais l'impression de discuter avec un étranger. C'est vrai que ce week-end tombait juste après ce fichu exam, et que ça m'aurait fait un bien fou, mais je ne peux pas jouer avec les sentiments des gens. Depuis un disaine de jours, je me sens (...)

J - 4

... avant le début des réjouissances! ne suis absolument pas prête et cette certitude m'empêche de dormir. J'ai trois jours pour réviser et combler la lacune béante qui me sert de "connaissances". Le réceptacle qui me sert de tête fait un doux bruit creux lorsque j'essaie d'être cohérente. Le cerveau est tout endolori: fatigue?, sommeil?, heure matinale ?ou simple inhabitude au travail concret de la réflexion ?? Perso: Pencherais durablement pour la dernière proposition! L'appartement est un vrai bouge, bordel enhivrant où s'amoncelle le quotidien et les trucs inutils. Mon (...)